L'histoire

Julia dans sa chambre. Elle fait un selfie, nue. Grand-père entre : « Julia, ah, tu es là. Oups ! »
Julia couvre sa poitrine. « Tu dois frapper, Papy ! » Il met la main devant les yeux, demande : « Et pour qui sont ces photos ? »
La fille, enveloppée dans une serviette : « Oh merde. Promets-moi que tu ne le diras pas à mes parents. »
Un écran de PC avec photo : Julia en slip. « J’ai envoyé une photo de moi nue à Roméo », dit-elle.
Flash-back sur le Café Amore. Julia : « Quand je l’ai rencontré, j’ai vu que c’était un mec dégueu. »
On voit un message Facebook. Julia en off : « Il a menacé de poster la photo sur des sites pornos...
... si je ne lui en envoyais pas d’autres comme celle-là », dit-elle. On la voit nue devant l’ordi.
Retour dans le présent. Le grand-père se cache les yeux. Julia : « J’ai envoyé à ce pervers au moins dix photos, il n’arrête pas. »
Le grand-père quitte la pièce et dit à Julia, vêtue de sa seule serviette : « Habille-toi. On va à la police. »